24 mai 2008

Désintégration.

Je commence à voir des formes bizarres.
Des sortes de tâches noires dégueulasses qui coulent sur mes rideaux. Elles sont le reflet de mon imagination refusée par votre éducation bancale. Mais s'ils m'ont compris je serais pris...là-bas...à l'ESAAT.
Demain, début des résultats, 14h. Je vais mourir d'angoisse avant la fin.

Bon et sinon, mes mains sont trop endolories pour écrire sur le papier. (en fait j'ai surtout la flemme.)
Alors je poste cette phrase ici, merci Lila de me l'avoir fait lire.

Comme le dit un jour un homme d'esprit, le cannibalisme fit place au capitalisme lorsque l'homme se rendit compte qu'il était plus rentable d'exploiter son prochain que de le manger.

Voilà, si vous êtes pas content, non seulement c'est la même chose, mais en plus j'en ai rien à foutre.

Posté par Sepsis à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Désintégration.

Nouveau commentaire